La Côte Pacifique à l’état pur

Arrivée sur la Côte Pacifique

Nous vous avions laissé dans la Vallée Centrale avec les volcans et les températures assez agréables. Changement radical une fois sur la côte pacifique : très chaud et surtout très humide (mais les nuits sont assez fraîches… ouf…) !

Ici, nous avons eu plusieurs coups de cœur… tout d’abord, pour nos hôtes : Julie et Stephan (un couple de Berlinois et Lucy, leur très charmante petite fille de 10 mois) de l’Eco Lodge Cascada Verde (nous mettrons leurs coordonnées ici plus tard)…. Ce lieu respire le bonheur, le calme et le bien-être… tout est en bois et en bambous et on se sent vite chez soi :-). Nous partagerons les repas avec les autres « guests » et nous passerons de très agréables moments à écouter les projets des uns et des autres…

Hacienda Baru

Autre coup de cœur :  El Refugio Nacional de Fauna Hacienda Baru… il règne dans ce parc une atmosphère tout à fait particulière…. On entend beaucoup de bruits dans la nature qui nous entoure mais on ne voit pas grand chose (au début). Du coup, notre imagination travaille beaucoup… Une simple feuille qui tombe et on croit entrapercevoir un animal exotique…  on aura quand même vu des singes, des paresseux (enfin… un paresseux), des iguanes, des coatis, sans oublier des lézards et autres araignées…. On a vu plusieurs fois ces énormes papillons bleus mais impossible de les immortaliser sur notre pellicule…. Hacienda Baru, c’est aussi des sentiers de promenades qui donnent sur une plage digne d’une carte postale… mer d’un bleu incroyable, sable clair et surtout, personne à l’horizon… on a vraiment l’impression que cette plage nous appartient. Bref, ça valait vraiment le détour et on vous encourage vivement à venir visiter cette Hacienda si vous êtes de passage au Costa Rica 🙂

Parque Nacional

Dans cette région nous avons également visité le Parque Nacional Marino Ballena et le Parque Nacional Manuel Antonio. Ils rassemblent chacun différentes plages bordées de jungle et de mangroves.
Le premier mot qui nous vient à l’esprit en évoquant Manuel Antonio est « tourisme de masse »…. il y a plus d’humains que d’animaux autour de nous. Malgré tout, les plages restent paradisiaques et nous profitons allègrement de ces lieux magiques! En ce qui concerne Marino Ballena, le parc est plus sauvage et se visite au gré des marées sur les plages ou en mer. Nombreuses espèces marines peuplent le parc, y compris dauphins et baleines…que vous aurez peut-être la chance d’apercevoir (ce qui n’a pas été notre cas).
Enfin, cette côte est très propice au surf mais comme ce n’est pas un sport que nous pratiquons (ceux qui me -Roxane- connaissent savent de toute façon que le mot « sport » ne fait pas partie de mon vocabulaire), nous ne profiterons pas vraiment vraiment des gros rouleaux 🙂
A présent, direction la côte caraïbe…. en bus…. l’aventure va vraiment commencer, je pense que jusqu’à présent, on était un peu en mode « vacances »… bah… on n’a plus 20 ans, hein… il faut se ménager 🙂

Related Post

The following two tabs change content below.

Pierre Michaux

Travel blogger
Passionné de voyages, je réalise mon rêve à chaque nouvelle destination que je découvre. Les rencontres, la culture, les nouvelles technologies, la musique, sont autant de moteurs qui me "boost" chaque jour! Blogueur-voyageur et expatrié, aujourd'hui je partage avec vous mes expériences de voyages autour du monde à travers mes articles et mes réflexions.