Buenos Aires au rythme des « Portenos »

Buenos Aires: 3 millions d’habitants

Par où commencer? Quand on veut parler d’une capitale sud-américaine de 3 millions d’habitants (12 millions avec l’agglomération), il y a forcément beaucoup à dire, beaucoup à raconter…et nous n’allons pas vous énumérer tout ce qu’il y a à voir ici, sinon autant parcourir le Lonely Planet!

Pour une aussi grande ville et vu que nous n’avions pas d’obligations au niveau temps, nous avons choisi d’y rester plus longtemps que pour n’importe quel city-trip fait auparavant…9 jours au total.

Rester aussi longtemps dans une capitale nécessite forcément un peu d’organisation. En plus, avec 9 jours, on a tout notre temps et on peut réellement envisager une autre manière de visiter la ville, avec surtout le sentiment de ne pas DEVOIR visiter tous les endroits cités dans les guides, se donner donc la possibilité de ne pas faire LE touriste, pour une fois ! Avec tout le respect envers les touristes, ne vous détrompez-pas !

Un appartement pendant 9 jours

C’est pourquoi nous avons choisi un appartement plutôt qu’une auberge ou un hôtel. L’inconvénient est probablement de rencontrer moins de gens pendant notre séjour mais nous direz-vous, vous en voyez tout le temps des gens, ce n’est pas pour une fois ! D’un autre côté, les avantages sont très nombreux. De la possibilité de se lever à l’heure qu’on veut, de cuisiner, d’inviter des amis, de laisser du désordre sans se soucier d’avoir quelqu’un qui vient faire le ménage, etc…bref se sentir CHEZ SOI !!! Nous avons donc vécu comme les « Portenos » (habitants de Buenos Aires) pendant 9 jours et nous avons adoré ça !

Le quartier où nous sommes restés s’appelle « Palermo » et c’est vrai qu’on pourrait facilement se « télé transporter » en Italie, tellement les ressemblances sont nombreuses. Les grandes maisons de mâitre des grandes villes italiennes, l’ambiance, les nombreux bars, restos, l’attitude des argentins, tout nous rappelle la douce Italie que nous connaissons bien.

De quartier en quartier

Au fil des jours, nous avons donc traversé les différents quartiers de la ville sous un soleil radieux quasi pendant toute la durée du séjour. Nos préférences ont tout de suite été pour Palermo et son ambiance romaine, San Telmo pour son quartier d’antiquaires et les « Milongas » (club de Tango où tout le monde peut s’essayer à une des danses les plus sensuelles qui existent) et puis Puerto Madero, le quartier du port de Buenos Aires, récemment réaménagé et devenu endroit plutôt chic.

En dehors des ballades dans les quartiers, on se doit évidemment de vous rassurer…nous avons très bien mangé à Buenos Aires. De la parilla du restaurant « Las Cholas » aux (exceptionnellement) bonnes pâtes de chez « Amici Miei », voire même du meilleur Thaï d’Argentine (Le Lotus Neo Thaï dans le quartier chinois) découvert grâce à nos amis allemands, nous n’avons pas été déçu. Bien-entendu, les dégustations culinaires ont été agrémentées comme il se doit par d’excellents crus argentins, enfin nous pouvons les boire à prix raisonnables et on ne s’est pas privé !

Il nous faudra quitter Buenos Aires avec un regret, celui de ne pas pouvoir rester plus longtemps ! D’un autre côté, nous avons encore tellement de choses à voir dans ce pays qui nous a réservé jusqu’à présent énormément de bonnes surprises !

 

Related Post

The following two tabs change content below.

Pierre Michaux

Travel blogger
Passionné de voyages, je réalise mon rêve à chaque nouvelle destination que je découvre. Les rencontres, la culture, les nouvelles technologies, la musique, sont autant de moteurs qui me "boost" chaque jour! Blogueur-voyageur et expatrié, aujourd'hui je partage avec vous mes expériences de voyages autour du monde à travers mes articles et mes réflexions.