Bolivie, de Sucre à La Paz…

La traversée de la Bolivie en TGV

De Sucre à La Paz, nous avons traversé à grande vitesse la Bolivie. Trop courte, notre étape dans ce pays nous a amené à une conclusion…nous reviendrons!

A travers nos photos, nous espérons vous transporter jusqu’ici. La vie est dure en Bolivie mais les boliviens ont su nous étonner par leur accueil. Ici, à part quelques sites touristiques… »très » touristiques, le tourisme n’en est qu’à ses balbutiements. L’offre est assez faible, les infrastructures parfois spartiates mais qu’est ce qu’on se sent bien justement de trouver de l’authenticité!

Aventuriers

Il manque juste trois photos à notre album…la première quand après avoir pris un taxi de Uyuni à Potosi, le jeune chauffeur nous faisait parfois voir les bas-côtés de la route de plus près en donnant de brusques coups de volant…sans doute avait-il la volonté de nous faire voir les paysages à sa manière…, la deuxième en prenant de nouveau un taxi de Potosi à Sucre, là Fangio n’était plus argentin mais bolivien, c’est donc à grande vitesse que nous descendions les routes sinueuses vers Sucre, certes le pilote était bon mais lorsque la nuit montra le bout de son nez…c’est une vache que nous prenions en frontal aux abords d’un tournant. Marc, Roxane et moi n’avons pas eu le temps de prendre la photo (lol) mais la tête de la vache est gravée à jamais dans nos têtes (Heureusement pas trop de cauchemars). Après coup, nous pouvons en rire, surtout que la vache est saine et sauve, que nous n’avons rien et que la voiture a pu repartir, même si le pare-choc et le rétroviseur se sont retrouvés dans le coffre. Et enfin, la troisième photo, celle d’une station essence unique…où quand mami cholita tourne la manivelle afin de pomper le gasoil et l’acheminer à l’aide d’un tuyau d’arrosage vers notre bus qui venait d’éviter les barrages des manifestants à La Paz, tout en faisant un brin de causette à un des chauffeurs qui, profitant de sa pause en fumant sa cigarette, ne se rendait peut-être pas compte que l’essence est un produit inflammable…bref, on a fait le plein mais on a pas pris la photo!

Finalement, le Bolivien est peut-être prêt à accueillir les touristes du monde entier, du moins un tourisme d’aventures! Qu’on se le dise!

Related Post

The following two tabs change content below.

Pierre Michaux

Travel blogger
Passionné de voyages, je réalise mon rêve à chaque nouvelle destination que je découvre. Les rencontres, la culture, les nouvelles technologies, la musique, sont autant de moteurs qui me "boost" chaque jour! Blogueur-voyageur et expatrié, aujourd'hui je partage avec vous mes expériences de voyages autour du monde à travers mes articles et mes réflexions.