Rendez-vous culturel à Kyoto

Cela fait maintenant 10 jours que nous sommes au Japon. Nous arrivons à Kyoto avec énormément d’impatience car c’est l’étape culturelle de notre voyage au Pays du Soleil Levant, du moins la ville qui devrait représenter le plus l’histoire et les traditions du pays.

Nous logerons dans un superbe ryokan, notre programme est plus ou moins prêt, il nous faudra l’adapter certainement en fonction de la chaleur et de nos états physiques. Un petit passage chez « Yodobashi Camera Store » pour à nouveau remplacer l’objectif défectueux de notre appareil photo (gratuitement) et c’est parti !

Dès notre arrivée, nous constatons que Kyoto ce n’est pas un village mais une grande ville de 1,5 millions d’habitants. Kyoto est un mélange de modernité et de traditions. Une gare hyper moderne, un métro réglé comme une horloge, des quartiers entiers mêlant shopping et restaurants et bien-entendu un patrimoine unique.

L’histoire du Japon est bien trop complexe pour que je me permette d’en énumérer quelque événement que ce soit. Et puis je n’ai pas la connaissance suffisante non plus pour vous en parler. Néanmoins, on pense à tout ce que nous avons déjà vu ou lu à propos de Samouraïs, Shoguns, Ronins et autres empereurs mais aussi toute l’influence de la religion sur l’histoire de ce pays. Ce que nous verrons principalement ce sont les innombrables temples et sanctuaires, les palais ou châteaux et les maisons plus anciennes qui ont quasi toutes gardé leur aspect traditionnel aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur.

Et on peut dire que le Japonais aime ça ! Nous sommes en pleine semaine de vacances pour les Nippons qui honorent à la mi-août les esprits des ancêtres ou le « O-Bon ». Les familles réunies pour l’occasion voyagent alors énormément, ils visitent leur patrimoine, prient, dégustent leurs nombreuses spécialités nationales et régionales, boivent le saké, le shoshu ou simplement une des nombreuses bières locales. Et ils sont beaucoup sur les routes, vraiment beaucoup. Mais heureusement, l’organisation ici nous laisse suffisamment d’espace pour profiter des différents sites. Il fait chaud, très chaud, on s’adapte !

Kyoto c’est aussi la nature. La ville est entourée de nombreuses collines abritant sanctuaires, temples et une étonnante forêt de bambous. En s’y promenant silencieusement, on ne peut s’empêcher de penser à toutes les légendes et mystères qui la hantent. Intriguant…

C’est en regardant depuis Kyoto le sommet de ces collines que nous assisterons aussi au festival « Daimonji » qui consiste à la fin du « O-bon » à tracer par le feu de gigantesques caractères chinois (120 mètres sur 160), ainsi que d’autres motifs sur les pentes des montagnes entourant la ville. C’est l’image emblématique de l’été à Kyoto. Depuis très longtemps, il existe une croyance selon laquelle si vous buvez du sake ou de l’eau ce soir-là et que l’un des caractères de feu du Daimonji se reflète dans votre verre, vous serez protégé des maladies. Bon, on avoue on ne le savait pas, je n’ai donc rien vu dans ma bière ni Amandine dans son jus d’orange !

Voici notre Top des visites de Kyoto qui abrite pas moins de 17 sites classés au Patrimoine Mondial de l’Unesco :

–       Le quartier Gion pour ses petites rues traditionnelles

–       Le temple Kiyomizu-dera et sa pagode rouge en plein milieu de la forêt, surplombant Kyoto

–       Le temple Sanjusangen-do et ses 1000 statues de bronze

–       Le sanctuaire shinto « Fushimi Inari taisha » et ses 4 kilomètres de portes rouges

–       L’intrigante forêt de bambous à Arashiyama

–       Le flamboyant Pavillon d’Or « Kinkaku-Ji » recouvert comme son nom l’indique d’or

Nous avons aussi profité de la position centrale de Kyoto pour partir une journée à Nara, l’ancienne capitale du Japon (jusqu’en 784). A moins d’une heure de Kyoto en train, Nara offre un parc exceptionnel de 500ha avec de nombreux temples et sanctuaires, tous classés au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Les touristes s’amusent aussi dans le parc avec de nombreux cerfs, animaux sacrés dans la religion shinto, qui peuplent densément le parc.

La canicule continue ici au Japon, nous quittons donc les villes pour nous diriger dans les Alpes japonaises. Aurons-nous de la fraîcheur ? Nous vous en parlerons dans notre prochain article.

A bientôt,

Pierre et Roxane

Related Post

The following two tabs change content below.

Pierre Michaux

Travel blogger
Passionné de voyages, je réalise mon rêve à chaque nouvelle destination que je découvre. Les rencontres, la culture, les nouvelles technologies, la musique, sont autant de moteurs qui me "boost" chaque jour! Blogueur-voyageur et expatrié, aujourd'hui je partage avec vous mes expériences de voyages autour du monde à travers mes articles et mes réflexions.