Vientiane, elle vaut le détour!

Nouvelle rencontre

Après 24 heures de voyage entre Bali et le Laos, nous sommes enfin arrivés à Vientiane, la capitale. Nous n’avons pas dormi et c’est donc assez fatigués que nous arrivons à notre hostel « Sihome Backpackers Hostel ». Nous sommes une nouvelle fois passés par notre site de réservation préféré hostelbookers.fr et nous sommes encore une fois très satisfaits du choix de notre auberge! Cet hostel existe depuis moins de 6 mois et est tenu par Philip (Australien) et John (Sud-Africain). Depuis l’aéroport, nous sympathisons avec un français au nom de Goulvern, un breton avec qui nous passerons une partie de la journée et la soirée autour de bonnes bières « Beerlao ». Comme nous n’avions pas beaucoup d’attentes sur la visite de la ville, nous nous laissons tenter par ce que propose l’auberge pour le lendemain, à savoir 1/2 journée pour découvrir les endroits les plus intéressants de la capitale.

Découverte de la ville

Quand on dit capitale, c’est un bien grand mot. A aucun moment on ressent l’impression d’être dans la ville la plus importante du pays. Atmosphère détendue, peu de trafic, concentration de Tuk-Tuk, séances de yoga le soir le long du Mékong, marché nocturne, petits restaurants style coloniaux, étals de poissons, nombreuses enseignes françaises, pâtisseries, finalement il n’y avait peut-être pas grand chose à voir à Vientiane mais nous, on a apprécié ce premier contact avec le Laos.

Déminage

Pendant notre journée d’excursion, nous ferons quelques belles rencontres, cette fois danoises et autrichiennes. Nous passerons la soirée notamment avec Isabelle et Ingrid que nous retrouverons vraisemblablement plus tard dans le pays. Au cours de cette journée, nous irons voir le « Buddha Park », un peu excentré mais agréable à visiter, ensuite nous ferons une halte à la brasserie « Beerlao » où il est vrai nous aurions préféré passer ici en fin de journée (ne demandez pas pourquoi!). En Tuk-Tuk, nous continuons en ville et nous nous arrêtons au Patuxai, l’arc de triomphe laotien d’où l’on peut contempler la ville à 360°, puis au temple That Luang et enfin au centre COPE. Dans ce centre consacré à la réhabilitation des personnes blessées par des mines, nous prenons conscience de l’atrocité et de la difficulté dans laquelle ont été plongé les Laotiens il y a 40 ans pendant la deuxième guerre d’Indochine. Il faut savoir que le nombres de missions de bombardement s’est élevé jusqu’à 580000, c’est-à-dire l’équivalent d’un largage de bombes toutes les 8 minutes, 7/7, 24/24 pendant 9 ANS!!!  Encore aujourd’hui, tous les jours, des mines explosent aux 4 coins du pays, tuant plusieurs personnes dans des situations de vie quotidienne dont on a pas conscience. Il reste 87000km² à sécuriser au Laos et quand on voit les moyens dont ils disposent (aujourd’hui 40km² sont ratissés par an), on comprend mieux la nécessité d’aide aux Laotiens par ce centre et le combat pour rendre la liberté aux habitants de ce pays, notamment grâce à une autre association comme le mag.international.org (Mines Advisory Group) qui au jour le jour ratisse centimètre par centimètre le pays pour trouver et détruire les mines.

Nous quitterons donc Vientiane rapidement mais avec une grosse envie de découvrir ce pays. Nous sommes en plein coeur de l’Asie et toutes les images que nous avions avant d’arriver ici sont bien là! Vivement qu’on puisse vous raconter la suite!

A bientôt,

Pierre et Roxane

Retrouvez ici toutes les meilleures photos sur le Laos

Related Post

The following two tabs change content below.

Pierre Michaux

Travel blogger
Passionné de voyages, je réalise mon rêve à chaque nouvelle destination que je découvre. Les rencontres, la culture, les nouvelles technologies, la musique, sont autant de moteurs qui me "boost" chaque jour! Blogueur-voyageur et expatrié, aujourd'hui je partage avec vous mes expériences de voyages autour du monde à travers mes articles et mes réflexions.