Laos: le bilan

Après la Bolivie, un autre pays qui n’a pas accès à la mer et par conséquent qui a très difficile économiquement, un des pays les plus pauvres de notre planète, le Laos. Un autre point commun entre ces 2 pays, la gentillesse de ses habitants. Il ne faut pas chercher bien longtemps le sourire des Laotiens, il vient à vous tout naturellement, du plus jeune au plus âgé!

Nous avons donc passé 27 jours au Laos, ce qui est pratiquement une semaine de plus que prévu et nous aurions pu rester plus longtemps. A vélo, moto ou à pieds, il y a toujours quelque chose à faire, même dans les endroits à priori sans grand intérêt touristique. Le pays est d’abord préoccupé par le nettoyage des mines et autres bombes larguées pendant la dernière guerre d’Indochine et il faudra longtemps encore avant de pouvoir fouler le sol dans les endroits les plus retirés. En parallèle, beaucoup de régions se développent, à leur rythme, offrant aux voyageurs de plus en plus de facilités, quasi inexistantes il y a encore 5 ou 10 ans.

On a très vite envie de combiner Laos, Cambodge et Vietnam et par conséquent la plupart des vacanciers passent à peine 15 jours au Laos, voire ne parcourent que le nord du pays, c’est dommage car le Laos c’est plus que le nord et il mérite un voyage à lui seul. C’est facile à dire quand on voyage longtemps mais nous le pensons sincèrement!

[slideshare id=27881236&doc=bilanlaos2-131104044116-phpapp01]

Related Post

The following two tabs change content below.

Pierre Michaux

Travel blogger
Passionné de voyages, je réalise mon rêve à chaque nouvelle destination que je découvre. Les rencontres, la culture, les nouvelles technologies, la musique, sont autant de moteurs qui me "boost" chaque jour! Blogueur-voyageur et expatrié, aujourd'hui je partage avec vous mes expériences de voyages autour du monde à travers mes articles et mes réflexions.