The Way

Thomas Avery (Martin Sheen), un ophtalmologiste américain, apprend la mort de son fils Daniel (Emilio Estevez), en France, dans les Pyrénées, alors que celui-ci marchait sur le chemin de pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Tom se rend à Saint-Jean-Pied-de-Port afin de reconnaître et ramener le corps de Daniel. Mais une fois sur place il décide, après avoir fait procéder à la crémation du corps, de transporter lui-même les cendres jusqu’à Saint-Jacques-de-Compostelle.
Il débute alors sa marche d’environ 800 km, rencontrant d’autres pèlerins dont trois particulièrement vont l’accompagner dans cette aventure. Chacun d’entre eux entreprend ce pèlerinage avec une motivation particulière, espérant trouver une solution à son problème dans cette longue marche.

Tom, d’abord assez individualiste, va petit à petit s’attacher à ses compagnons de route et comprendre ainsi ce qui avait pu amener son fils, avec lequel il avait peu de contacts, à effectuer ce pèlerinage.

Quand nous avons regardé ce film, je dois avouer que l’envie de marcher sur les chemins de Saint Jacques nous a traversé l’esprit, nous avons même entamé quelques recherches et autres lectures afin d’apprivoiser les moyens à mettre en oeuvre pour y arriver. Aujourd’hui ce n’est pas au programme mais qui sait, un jour, nous marcherons, nous aussi!

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=VYpEpU1_GLA&w=800&h=400]

 

Related Post

The following two tabs change content below.

Pierre Michaux

Travel blogger
Passionné de voyages, je réalise mon rêve à chaque nouvelle destination que je découvre. Les rencontres, la culture, les nouvelles technologies, la musique, sont autant de moteurs qui me "boost" chaque jour! Blogueur-voyageur et expatrié, aujourd'hui je partage avec vous mes expériences de voyages autour du monde à travers mes articles et mes réflexions.