Comment garder le contact en voyage?

Un monde connecté

De nos jours, on peut le dire, le monde est définitivement « connecté ». Vous n’irez plus nulle part sur la planète sans vous connecter à votre monde, le réel ou le virtuel. A moins de faire une cure, d’être en Chine ou de vous expatrier sur une île complètement déserte, vous resterez à jamais connectés au monde qui vous entoure. Mais pour moi, il y a deux façons de voir les choses pendant un voyage au long cours. Comment reste-t’on en contact?

Voici en (très) court, nos moyens de communiquer lorsque nous sommes « nomades », comme pour le moment !

Le monde réel, de la relation à l’émotion

Le réel, c’est pour moi celui qui vous lie physiquement à quelqu’un, à votre famille ou vos amis avec lesquels vous avez un contact quasi charnel, les gens que vous pouvez toucher, avec qui vous parlez, à qui vous écrivez personnellement, en fait toutes celles avec qui vous entretenez une RELATION. Ce monde, évidemment vous pouvez ne pas y être connectés en permanence (malheureusement), il n’est pas éphémère et il y a une vraie émotion autour lorsque vous vous y connectez.

Cliquez sur les images pour passer en mode galerie, ensuite fermez la galerie pour revenir à l’article (ou ESC)

Les applications en mode réel

Quand nous voyageons et que nous cherchons à rester en contact avec les proches et les amis, voici comment nous nous connectons :

contactSkype

C’est évidemment le moyen aujourd’hui le plus utilisé, à condition d’avoir une bonne connexion wifi (pas obligatoire mais plus économique). Vous pouvez même acheter du crédit, créer un numéro, bref c’est un peu votre téléphone partout dans le monde.

contactUne carte SIM

Le mobile reste un moyen bien entendu très efficace pour appeler quelqu’un mais se connecter avec sa propre carte SIM de Belgique ou de France peut vous coûter très cher. Pour se connecter dans le pays, nous achetons donc une carte SIM locale et utilisons très peu l’international.

contactLes applis gratuites

Viber, wechat ou encore whatsapp vous permettent d’appeler ou d’envoyer des messages à quelqu’un gratuitement, y compris sur un mobile. Nous utilisons whatsapp et très bientôt wechat (!).

contactEmail/Facebook messenger

Bien que l’email est sans doute voué à disparaître dans les prochaines années, il reste un moyen efficace pour communiquer de manière personnelle à distance. Nous utilisons Gmail et FB messenger afin de pouvoir accéder à nos comptes de n’importe où et sur n’importe quel support.

contactLa carte postale

Ce n’est plus un moyen de communication à la mode, c’est le moins qu’on puisse dire mais nous l’utilisons de temps en temps. En fait exclusivement vers les enfants de la famille, d’un pays à l’autre ou bien lors de petit quiz que nous organisons avec nos lecteurs. Ca reste « matériel », on peut toucher le message qu’on reçoit !

contactLe colis postal

Au même titre que la carte postale, il peut arriver d’envoyer un colis par avion ou par bateau. On y glissera alors des effets personnels, un cadeau ou un souvenir qu’on ne peut plus continuer à porter sur le dos.

Le monde virtuel, un monde de partages et d’échanges

Ce sont pour nous des contacts sociaux importants pendant le voyage. Ils ne sont pas toujours personnels mais ils sont indispensables pour partager les choses que l’on vit. Aujourd’hui, ce monde de connexions virtuelles est très critiqué car pour certains acteurs digitaux, il a l’effet contraire qu’on lui préconisait au départ, celui justement de « socialiser ». Certains sont tombés dans le piège de privilégier ce monde virtuel au monde réel. Ces jeunes ou moins jeunes se retrouvent alors dans leur bulle, complètement isolés des « vrais » gens qui les entourent. Je me souviens avoir été entouré de nombreuses fois par des gens dans un restaurant, à la même table, tous connectés à leur mobile, bonjour la convivialité! Dangereux !

contact

Ici pas de resto, on est pas à table mais c’est pareil…les Chinois ne parlent plus qu’avec leur mobile, surtout depuis la sortie de l’Iphone 6… »fashion victims »!

Non, de notre côté, nous avons une autre vision de ce monde. Nous préconisons en effet le partage dans un but bien précis : faire voir et faire connaître des endroits dans le monde que nous visitons à travers nos photos ou nos récits. Le but est donc d’échanger notre vision du monde et d’interagir avec les internautes sur des destinations mais aussi le voyage dans toutes ses formes. Ce n’est pas pour autant que nous sacrifierons le voyage en lui-même. On ne vit pas pour un blog ou pour faire LA photo à diffuser sur un réseau social !

Pour partager nos récits et notre expérience, nous utilisons des applications bien précises.

Les applications en mode virtuel

contactLe blog

C’est le moyen que je préfère, celui où j’écris un récit, une aventure, une expérience. Je sais qu’en partageant je toucherai un nombre de personnes et je réussirai peut-être à aider ou convaincre une autre.

contactFacebook

L’appli permet de partager photos, vidéos vers son réseau et de lancer certaines discussions sur un sujet, une destination. Il peut servir de plateforme pour poser des questions dans un groupe, se faire aider, recevoir des bons plans. Enfin, il permet d’engager des contacts plus personnels par la suite.

contactInstagram

C’est l’endroit idéal pour partager des photos avec le monde entier, sans forcément être connecté à quelqu’un en particulier. Ca ne débouche pas sur des débats, etc mais en utilisant les bons hashtags, ça peut devenir instructif.

contactTwitter

Très éphémère, il permet à un moment donné de partager un contenu, une info. Je dois bien avouer avoir encore des progrès à faire sur ce support !

contactGoogle+

Sensé regrouper des communautés pour y partager également contenu, photos, vidéos, je ne m’y retrouve pas toujours mais Google étant inévitable dans cette bulle internet, je m’y colle un peu.

contactTripadvisor

Nous nous en servons autant en consultation qu’en écriture. Nous participons en effet à alimenter le site de nos expériences, principalement dans les endroits où nous logeons afin d’aider d’autres voyageurs. Pareil pour nous, on consulte de temps en temps pour s’assurer de la qualité d’une guesthouse, d’un resto ou d’une activité. Il ne faut pas tout prendre à la lettre mais c’est parfois bien utile.

contactLinkedin

On y pense pas tout de suite quand on est en voyage mais rester connecté à son réseau professionnel peut s’avérer utile, surtout lorsque on commence à envisager de s’installer dans un autre pays. Et puis, le luxe du voyage n’est pas éternel, il faudra retravailler un jour !

Le contact humain: que du bonheur!

Voilà donc un ensemble de moyens qui nous permettent de rester en contact avec la famille, les amis mais aussi avec toute une série de personnes qui nous suivent pendant nos voyages. Nous interagissons souvent et il faut dire que nous éprouvons beaucoup de plaisir à nouer de nouveaux contacts. Le plaisir infime reste quand même le contact physique, celui où nous nous voyons, celui où on peut toucher l’autre, façon de parler. Quel pied de pouvoir serrer dans ses bras un ami ou la famille ! Quel pied aussi de rencontrer « en vrai » des personnes avec qui on communique virtuellement pendant longtemps, ce sont aussi ces rencontres qui enrichissent nos voyages. Que du bonheur !

contact

Je regarde sur le blog les dizaines de commentaires que nous avons reçus, parfois de gens que nous ne connaissions pas ou de la famille, des amis, puis on partage, on discute, ce sont ces connexions là qui donnent du plaisir et qui motivent. Nous aspirons les rencontrer un jour et partager ce que nous vivons!

Et vous, comment restez-vous en contact avec vos proches qui sont loin? (Si vous le désirez, laissez-nous un commentaire ci-dessous)

Related Post

The following two tabs change content below.

Pierre Michaux

Travel blogger
Passionné de voyages, je réalise mon rêve à chaque nouvelle destination que je découvre. Les rencontres, la culture, les nouvelles technologies, la musique, sont autant de moteurs qui me "boost" chaque jour! Blogueur-voyageur et expatrié, aujourd'hui je partage avec vous mes expériences de voyages autour du monde à travers mes articles et mes réflexions.