Chiang Rai : visite en 3 jours

Réconciliation avec la Thaïlande

La Thaïlande, nous y sommes passés 4 ou 5 fois déjà, chaque fois par Bangkok et chaque fois lors d’une connexion vers une autre destination comme les Îles thaïlandaises ou le Cambodge, le Laos ou encore au retour vers l’Europe. A chaque reprise, nous ne nous sommes donc pas intéressés énormément aux Thaïlandais et à leur hospitalité, ni à ce que le pays avait à nous offrir. Nous avions aussi quelques à priori liés à un tourisme de masse toujours croissant et que l’on n’apprécie que très modérément. Notre présence et notre voyage au long cours en Asie pour le moment dans le cadre de notre projet d’expatriation justifiaient donc totalement la visite du nord du pays et Chiang Rai. C’était une belle occasion de découvrir le pays du sourire et de se faire notre propre idée sur ce grand état du Sud-Est asiatique.

Chiang Rai compte aujourd’hui 62000 habitants. Elle fait partie de la province du même nom, celle qui se trouve le plus au nord de la Thaïlande et qui s’étend jusqu’au Triangle d’Or, aux frontières birmane et laotienne.

Chiang Rai : premier contact

Arrivés par le bus de nuit en provenance de Bangkok, c’est dans le froid que nous prenons notre premier Songthaew (taxi collectif) depuis le terminal des bus de Chiang Rai. Surprenant, surtout que nous ne sommes que très moyennement équipés pour ce genre de température. Heureusement, si les matinées et soirées sont froides, la journée est plutôt agréable ! En quittant le Cambodge, nous sommes interpellés par la différence économique et sociale entre les deux pays. La Thaïlande est plus développée, plus propre, les rues sont toutes en bitume. Par contre, le sourire et la sympathie sautent immédiatement aux yeux. Nous sommes ravis ! Pareil pour le tourisme « de masse ». Beaucoup de touristes, y compris asiatiques, mais ce n’est pas l’affluence ou l’image que nous nous faisions. Deux clichés en moins, ça commence très bien donc !

Chiang Rai

Petite pause café après la visite du Temple Blanc

Nous passerons ici 4 jours au total mais entrecoupés d’une escapade en scooter vers le Triangle d’Or (prochain article). Nous aurons également l’immense plaisir de passer 1 journée et quelques soirées avec Michel et Dany, 2 Belges qui suivent nos aventures depuis près de 3 ans et que nous n’avions pas encore eu l’occasion de rencontrer. C’était leur quatrième visite à Chiang Rai, ils nous ont donc un peu guidé aussi dans cette magnifique région!

728x90 Best Price

Que voir et que faire à Chiang Rai ?

Au départ de la ville de Chiang Rai, je vous conseillerais de passer 2 jours entiers à Chiang Rai puis de partir au nord de la province vers la région dite du Triangle d’Or.

Dans les environs directs de Chiang Rai, voici nos Top attractions à ne pas manquer :

1. Le centre de Chiang Rai

  • Le marché de jour: un grand marché, rempli de couleurs, typiquement asiatique où l’on trouve vraiment de tout. Certaines minorités ethniques, les Akha principalement, viennent vendre leurs produits ici.
  • La Clock Tower: une première bizarrerie architecturale sur Chiang Rai. Une horloge au milieu d’un rond point. Elle ressemble un peu au monument de la Trinité à Olomouc en République Tchèque ! C’est le même « artiste » que l’auteur du Temple Blanc.
  • Les petites rues dans le centre: quand on s’éloigne un peu du centre, en vélo ou en scooter, on peut rentrer dans les rues de Chiang Rai, se perdre et découvrir la vie locale, les maisons en bois, etc. Une agréable balade.
  • Le marché de nuit : à ne pas manquer ! Hormis les nombreux stands de souvenirs pour les touristes, c’est surtout l’espace Street Food qui a retenu notre attention. Nous avons mangé là tous les soirs ! On y retrouve toutes les spécialités Thaï à des prix tous petits et super délicieux !

Temps à y consacrer au centre : 4h
Prix : gratuit

2. Wat Rong Khun ou le Temple Blanc à 13km au sud de Chiang Rai

Plus qu’une curiosité, c’est la deuxième bizarrerie de la ville de Chiang Rai. Le Temple Blanc fut édifié en 1997 par Chalermchai Kositpipat, un artiste thaï de renom. L’ensemble n’est pas encore terminé et constituera la vision du paradis bouddhiste sur terre telle qu’imaginée par l’artiste.

Temps à y consacrer : 3h avec le trajet depuis Chiang Rai
Prix : gratuit

3. La Maison Noire – Baan Si Dum à 8km au nord de Chiang Rai

Troisième bizarrerie de la ville. Tawan Duchanee, un artiste local. En s’inspirant de l’artisanat local, il a créé ce domaine qui est en fait composé de plusieurs maisons aux styles très différents, s’inspirant parfois des temples Thaïs, ornées de sculptures de bois pâles et lisses comme dans l’univers de Dracula. Dans chacune d’elles, l’artiste entrepose et expose ses oeuvres personnelles, parfois brutes, assemblées ou remises en forme.

Temps à y consacrer : 3h avec le trajet depuis Chiang Rai
Prix : gratuit

4. L’arrière région à l’ouest

En partant à 25km de la ville en scooter vers le nord ouest de Chiang Rai, le long de la rivière Mae Kok, les paysages deviennent vallonnés. Les villages Akha se confondent alors dans un décor somptueux de plantations de thé, champs de maïs et chutes d’eau. Il faut se perdre et suivre les petites routes de village. Vous arriverez sans doute alors au village de Amphoe Mueang et rejoindrez en 10’ à pieds les chutes de Huai Kaew.

Temps à y consacrer : 1 journée
Prix : gratuit

5. Les temples

A voir, le Wat Pra Kaew, le Wat Phra Sing, le Wat Ched YOd pour ne citer que les 3 plus connus. Il est recommandé de visiter le Wat Phra Kaew particulièrement le matin au moment du chant des moines dans le superbe hall d’ordination.

 

Autres informations pratiques:

Chiang Rai dispose d’un aéroport connecté aux autres villes principales de Thaïlande grâce aux compagnies Low Cost ou nationales comme Air Asia, Nok Air ou Thaï Smile Airways (Recherchez les vols les moins chers avec Momondo).

Le Terminal des Bus longues distances (Terminal II) se trouve à 6km du centre et relie également les grandes villes du pays, de jour comme de nuit. Pour rejoindre le centre, prenez un Songthaew à 15 baht par personne ou un taxi (80 baht).

Le site internet de la T.A.T (Tourism Authority of Thailand) est très bien fait. Visitez le bureau de la T.A.T. à Chiang Rai et obtenez comme nous une carte très complète de Chiang Rai et de la province (Adresse: 448/16, Thanon Singhaklai)

 

Pour une guesthouse à Chiang Rai, nous n’hésitons pas une seconde à vous recommander Baan Bua Homestay et si votre budget le permet, nous vous proposons une superbe alternative au Homestay – Chiang Rai.

 

Chiang Rai est aussi la base idéale pour partir plus au Nord, vers la Région du Triangle d’Or. Partez avec nous pour un roadtrip de 5 jours en scooter à la découverte de paysages somptueux vers les rives du Mékong à la frontière du Laos et du Myanmar.

Ceetiz - Paris_Promotion 1

The following two tabs change content below.

Pierre Michaux

Travel blogger
Passionné de voyages, je réalise mon rêve à chaque nouvelle destination que je découvre. Les rencontres, la culture, les nouvelles technologies, la musique, sont autant de moteurs qui me "boost" chaque jour! Blogueur-voyageur et expatrié, aujourd'hui je partage avec vous mes expériences de voyages autour du monde à travers mes articles et mes réflexions.