Les chutes d’Iguazu

Fini le brouhaha incessant des grandes villes et place à la nature, aux portes du Brésil. Après notre escapade à Buenos Aires, nous prenons un bus vers le nord du pays afin de découvrir les merveilleuses et mythiques chutes d’Iguazu. 17h de bus ce n’est pas rien, mais le jeu en vaut la chandelle ! Notre destination : Puerto Iguazú, qui sera notre camp de base ces deux prochains jours, à deux pas en bus pour approcher les chutes d’Iguazu.

Les chutes d'Iguazu

Quelques chiffres pour vous situer la grandeur de cette merveille naturelle, classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Cet ensemble de 275 cascades forment un front de plus de 3 kilomètres. La plus haute d’entre elles, la Garganta del Diablo, atteint les 90 m de haut (sur 700 m de long et 150 m de large). L’ensemble des chutes déverse jusqu’à six millions de litres d’eau par seconde !
Les chutes se contemplent depuis deux parcs nationaux, en Argentine et au Chili.
Mais quel côté voir lorsqu’on veut visiter les chutes d’Iguazu ? Les deux ! Les parcs offrent en effet des angles de vue totalement différents. Au Brésil, on se familiarise avec ce décor spectaculaire grâce à des points de vue panoramiques, tandis qu’en Argentine, on rentre littéralement dans les chutes d’eau qui se déversent depuis le Rio Iguazú. Alors un conseil : commencez par le Brésil !

Depuis la gare routière de Puerto Iguazú, des bus partent toutes les heures en direction des deux parcs nationaux.

Jour 1: Les chutes d’Iguazu, côté Brésil

Bemvindo ao Brasil ! Après un petit arrêt à la frontière, l’occasion de collecter un nouveau tampon sur nos passeports, nous arrivons à l’entrée du parc. Après nous être acquittés du prix d’entrée (env. 21usd) nous empruntons le chemin qui nous mène au premier point de vue. Le spectacle est saisissant ! Nous admirons cette masse d’eau complètement démesurée. Nous empruntons par la suite une passerelle nous rapprochant de la fameuse Garganta del diablo, pour une expérience unique et arrosée ! La clameur est assourdissante, il est presque impossible de se parler. Nous en ressortons totalement trempés mais subjugués par cette immensité. Comme l’impression de pénétrer dans le ventre du monstre. Le chemin du retour est un véritable safari photos avec des papillons par centaines et une végétation exubérante.
La région bénéficie d’un climat tropical, bien différent de celui du reste du pays. Après une demie journée, nous décidons de rentrer profiter du soleil, impatients de découvrir le côté argentin.

Jour 2 : Les chutes d’Iguazu, côté Argentin

On associe davantage les chutes d’Iguazú à l’Argentine et pour cause, 80% d’entre elles se concentrent de ce côté de la frontière. Alors il est conseillé de prendre son temps et d’y rester une bonne demi-journée.
La biodiversité luxuriante, les oiseaux multicolores, papillons et singes nous offre un avant goût du spectacle qui nous attend. Tout juste avons-nous emprunté la première passerelle que nous comprenons l’intérêt de visiter les deux parcs. Notre rencontre avec la star des lieux, la Garganta del Diablo, est à couper le souffle ! Ici, le Rio se déverse littéralement sous nos pieds générant une brume dense d’où émerge un magnifique arc-en-ciel.
Nous poursuivons ensuite notre visite et empruntons les circuits supérieurs et inférieurs. Si le premier offre une vue panoramique agrémentée de passerelles au dessus des chutes, le circuit inférieur nous emmène au cœur des chutes pour une expérience intense. Douche assurée au pied du salto Bossetti ! Au-dessus, en-dessous, sur le côté, toutes les perspectives mêmes les plus proches sont au programme.

Et quand on dit proches, on veut dire très proches…nous nous offrons une balade en bateau dont nous nous souviendrons longtemps. Nous embarquons pour 15 minutes de sensations fortes qui nous emmènent sous les chutes ! Il ne faut pas craindre l’eau car après avoir reçu l’équivalent de 12 seaux d’eau chacun, nous ressortons mouillés de la tête aux pieds. Mais quelle sensation et quelle adrénaline ! Regardez notre vidéo ci-dessous et dites-nous ce que vous en pensez!

Pour toute info pratique sur le Parque Nacional de Iguazu, vous pouvez vous rendre sur leur site internet.

Related Post

The following two tabs change content below.

Pierre Michaux

Travel blogger
Passionné de voyages, je réalise mon rêve à chaque nouvelle destination que je découvre. Les rencontres, la culture, les nouvelles technologies, la musique, sont autant de moteurs qui me "boost" chaque jour! Blogueur-voyageur et expatrié, aujourd'hui je partage avec vous mes expériences de voyages autour du monde à travers mes articles et mes réflexions.