Banque

Banque

Les retraits à l’étranger

En Belgique, nous n’avons pas trouvé de formule très intéressante pour les retraits à l’étranger. En vérité, à notre âge, nous n’avons pas pu bénéficier de certaines offres proposées aux jeunes de moins de 25 ans. Pour les plus jeunes donc, il existe des formules « globe trotter » clairement plus avantageuses. Il y en a moins qu’en France, mais il y en a! Apparemment la banque Argenta propose également un service plus approprié aux voyageurs mais elle n’est pas friande d’en faire la publicité et les conditions sont parfois récalcitrantes. A comparer et à analyser donc!

Toujours est-il qu’en version classique, il vous en coûtera pour chaque retrait la somme de 5€ avec une carte de crédit ou une carte de débit (activez l’option Maestro). Le taux de change peut influencer le montant payé d’une marge allant jusqu’à 1%. Pour votre carte de crédit, vérifiez votre limite avant le départ et profitez des avantages pour chaque type de carte.

Attention, les acquirers (= propriétaires) d’appareils peuvent comptabiliser un Access Fee pour chaque retrait avec MasterCard ou Visa. Le montant de l’Access Fee peut varier d’un acquirer à l’autre (l’acquirer détermine librement ce montant). L’Access Fee est indiqué sur l’appareil au moment de la transaction. C’était le cas pour nous au Panama ou dans certaines banques en Asie notamment.

Sinon, avec plus d’un million de distributeurs de billets dans plus de 210 pays, vous n’êtes jamais bien loin d’un distributeur de billets MasterCard ou Visa. La liste des distributeurs de billet dans le monde entier vous intéresse? Cliquez ici!

Que faire en cas de perte ou de vol de carte?

card_stopPas de panique, appelez directement CARD STOP 24/24 7/7 au +32 (0)70 344 344

Ensuite, rendez-vous dans un bureau de police locale afin de déclarer la perte ou le vol et obtenir un procès verbal qui vous permettra d’activer votre police d’assurance.

Gestion des comptes bancaires

Avant de partir en voyage, il y a encore quelques vérifications à faire. Je pense notamment à la gestion de vos comptes. Qui va les gérer ou plutôt comment avez-vous prévu de les gérer une fois partis? Le plus simple reste la gestion « online » de vos comptes et actifs. Toutes les banques aujourd’hui proposent cette option et en ce qui nous concerne, c’est 100% gestion en ligne et un rendez-vous annuel afin de refaire le point sur telle ou telle chose. Il sera efficace par exemple de vérifier avec votre point de contact que toutes les opérations sont rendues possibles en ligne (achat/vente actions, création/suppression de compte, etc).

Ensuite, prévenez les organismes ou suspendez/supprimez le cas échéant les ordres permanents ou domiciliations pour des services dont vous n’aurez pas l’utilité pendant votre absence. En général, cela se fait en ligne ou au téléphone mais certaines sociétés de services vous demanderont parfois la signature d’un document.

Inscrivez-vous à notre prochaine newsletter
S'inscrire